Et si ce soir on mangeait dans la même assiette?

Fork 973901 640

 

J'entends bien souvent des parents se plaindre que leurs enfants ne mangent pas de légumes, ou, plus simplement, qu'ils n'aiment rien!

A chaque fois que j'entends ça, il y a comme un mode retour en arrière qui se met en route dans mon cerveau.

Normal! Des enfants, j'en ai (eu) cinq. Alors, pas étonnant que lorsqu'on parle d'enfants autour de moi, d'éducation et de repas, la mère de famille qui sommeille refait surface et ne peut s'empêcher de se souvenir...

Comment c'était, au fait, pour les miens, l'histoire des légumes et des repas? Oubliant au passage que même si mes aînés ne sont pas loin d'avoir atteint l'inaccessible fin de l'adolescence, il y en a encore un qui a l'âge qu'on lui dise de se dépêcher de finir son assiette!

Quoi qu'il en soit, lorsque j'entends parler d'enfants difficiles n'aimant pas les légumes, m'apparaît alors le souvenir de mon aînée en train de manger voracement dans l'assiette de son père. C'était il y a très longtemps. Chaque soir, elle plongeait sa petite cuillère dans l'assiette de chorba de son père, et en avalait avec fierté  quelques bonnes rasades. Chaque soir, elle attendait avec impatience le moment où son père allait se mettre à table et l'inviterait à partager à nouveau son assiette. Depuis lors, ma fille aînée n'a cessé d'aimer les légumes et les plats les plus divers, se plaisant encore aujourd'hui à tester tous ce qui est testable, allant des petits fours à la farine de pois chiches au beurre de cacahuètes fait maison, en passant par les porridges aux figues du jardin, les bouillies au chocolat et les infusions de romarin!

Quant à mon petit dernier, je m'amuse encore bien souvent à le voir rafler plus de la moitié de l'assiette de son père d'un aliment dont il n'avait aucune envie tant qu'il s'agissait de l'ingurgiter dans son assiette perso. Bien meilleur dans l'assiette de papa!

Et vous, vous en diriez quoi de tester la méthode de l'assiette commune? 

Si vous êtes de celles et de ceux qui se plaignent d'avoir des enfants difficiles qui boudent les assiettes de légumes, ou les assiettes tout courts, n'hésitez plus une seconde!

Dès ce soir, posez sur votre table un grand plat pour toute la famille, ou une assiette pour deux...et VOYEZ L'EFFET!

enfants difficiles manger des légumes astuce repas convivialité

Commentaires (1)

Fabienne

J'adhère totalement! bisous.

Ajouter un commentaire

×