lait

Vous voulez dormir? Buvez du lait!

Si aujourd'hui, je vous dis de boire du lait pour dormir, c'est que, chez moi, le lait agit comme un véritable somnifère Dodo21...

Au point que, désormais, c'est décidé, je ne veux plus prendre de lait au petit-déjeuner! Et tant pis pour mon calcium en baisse!

Plus question, en tout cas, de le faire remonter en troquant mon bol de thé contre un mog de lait!!!

2 fois que j'essaie, et 2 fois que je me retrouve au bord de l'évanouissement! Complètement shootée!

Obligée de me jeter sur un verre de coca bien caféiné pour espérer retrouver mes esprits...

Bon, bien sûr, c'est sûrement pas pareil pour tout le monde, mais, une chose est sûre, désormais, lorsque j'entendrai parler du fameux verre de lait chaud avant d'aller se coucher, je comprendrai mieux de quoi ils parlent...

En tout cas, d'après ce que j'ai lu sur le Net, il semblerait que ce soit le tryptophane, acide aminé contenu dans le lait, qui agirait sur le sommeil en permettant de synthétiser la sérotonine, hormone apaisante...

En somme, un acide aminé qui vous désanime...RigolantRigolantRigolant

Vous n'aimez pas le lait, et alors?

Bien sûr, quand on nous dit calcium, on pense tout de suite : verre de lait, yaourt ou fromage.

Mais du calcium, il y en a dans beaucoup d'autres aliments d'origine végétale!

Les nutritionnistes nous disent même que le calcium d'origine végétale est mieux absorbé par notre organisme que le calcium d'origine animale.

C'est vous dire!!!

Alors, vous voyez, si jamais les produits laitiers, ça ne vous dit rien, ou que le lactose vous est tout simplement interdit, pas de panique!!!

Voici un petit récapitulatif des aliments qui vous apporteront du calcium en quantité non négligeable :

      - La sardine, fraiche ou en boîte, avec les arêtes.

      - Les féculents : pois cassés, haricots blancs, pois chiches, lentilles...

      - Les légumes crucifères : chou, brocolis, persil, cresson, épinards, blettes, fenouil...

      - Les fruits secs : amandes, figues séchées, dattes, noisettes, noix...

      - Graines de sésame, algues, soja, tofu...

      - De nombreuses eaux minérales : Hépar, Courmayeur, Contrex...

      - Les oranges.

Vous voyez, finalement, en mangeant diversifié, en privilégiant certains aliments et en buvant beaucoup d'eau, on peut arriver à se le faire, son "capital osseux"! Même sans aimer le lait...

Alors, dîtes-moi, on fait quoi avec le lait, hein?

Ben oui, on fait quoi maintenant avec le lait, on boit ou on boit pas? On boit un peu, modérément, ou on boit beaucoup???lait.gif

Ca fait des années qu'on nous répète, de toutes les formes et de toutes les couleurs, que boire du lait, c'est bon pour la santé! Qu'il faut en consommer plusieurs fois par jour, et en quantité suffisante, et qu'il ne faut surtout pas oublier d'en donner à nos enfants et à nos ados! 

Des années qu'on nous brandit la menace de voir nos os se briser à l'âge mûr si nous n'avons pas donné à notre corps assez de breuvage blanc durant notre enfance!!!

Et voilà qu'il y a quelques jours, sur une émission de la 5, j'entends dire que, finalement, boire du lait ou consommer du calcium de façon régulière ou abondante, n'était peut-être pas si bon que ça!590.gif

Que, finalement, ces exhortations scientifiques et médicales nous incitant à une "surconsommation" de lait pourraient avoir pour origine la seule nécessité économique d'écouler une "surproduction" de lait!!!

Bon, je ne rentrerai pas trop dans les détails, si ce n'est :

-que des études tenderaient à prouver qu'il n'y aurait aucun rapport entre la quantité de lait bue au cours de l'enfance et la bonne qualité osseuse, ainsi donc que la fréquence de fractures osseuses à l'âge mûr.

-que dans certains pays où la population ne consomme plus de lait après l'âge de 2-3 ans, on ne constaterait paradoxalement pas plus de fractures qu'ailleurs.

-que le lait et le calcium pourraient même contribuer à certaines maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde¨(à lire d'ailleurs à ce sujet le livre du Dr Seignalet : "L'alimentation ou la troisième médecine").

Maintenant, pour répondre à la question somme toute un peu triturante : "Alors, le lait, on boit ou on boit pas?", je vous parlerai du conseil d'un certain Monsieur Walter Willer, professeur à Harvard (l'un des premier à avoir jeter le pavé dans la mare), conseil finalement plein de bon sens : consommer 1 à 2 portions de lait par jour suffiront (finies les 4-5 portions par jour et les quantités au litrealphabet2098.jpg).

Et tant mieux pour celles et ceux qui ne sont pas fans de lait, comme ça ils n'auront plus besoin de culpabiliser! Il se pourrait même qu'ils aient raison de ne pas en raffoler!!! Vous imaginez ça?! Mouah, j'adore ça, moi, les situations à retournements! Les vilains petits canards qui deviennent de beaux cygnes! 

Et tant pis pour l'industrie du lait. Ca fait assez longtemps comme ça qu'ils nous poussent à la consommation!