sauce rouge

Ah là là! Les goûts et les couleurs, alors!!!

Y a pas que les goûts, en cuisine, qu'on n'est pas obligé de partager!

Même les couleurs, voyez-vous, ça a son importance...D'une culture culinaire à une autre, on peut aimer la couleur d'un plat, ou pas...

Si je vous fais tout ce blabla, c'est simplement parce qu'en faisant cuire mes flageolets, l'autre jour, je me suis rappelée une émission de cuisine dans laquelle le chef cuisinier en question nous conseillait d'enlever les carottes de la sauce de cuisson des flageolets, afin que cette dernière reste bien blanche et qu'elle ne prenne SURTOUT PAS une teinte orangée ou rougeâtre, qui eût été, semble-t-il, une véritable offense à son métier de cuisinier Surpris...

Et dire que chez moi, depuis des années, mon cher et tendre me supplie de rendre mes sauces bien rouges, IRREMEDIABLEMENT ROUGES, y compris celle des flageolets, au point que mon frigo ne saurait supporter l'absence de concentré de tomates, ou mes placards, celle de l'incontournable paprika!!!

Oui, oui, vous avez bien compris, mon cher et tendre, quant à lui, ne pourrait imaginer plonger sa cuillère dans une de ces sauces blancheâtres, synonymes, pour lui, de mauvais goût, tout simplement...

Voilà pourquoi, l'autre jour, en préparant mes flageolets et leur sauce bien rouge, je me suis prise à tranquillement philosopher sur les goûts et les couleurs, partagés ou non, sur notre planète...

Voilà pourquoi il m'arrive aussi de rester très songeuse, pour ne pas dire dubitative, lorsque je regarde certaines émissions culinaires, où l'on décide si facilement du bon et du mauvais goût des choses...

×