Compote de coings CARSG

Voilà ma recette de compote de coings que j'avais promis de poster il y a de cela quelques bonnes années!

 

Compote de coings

 

C'est une compote que je fais presque tous les ans, lorsque la saison des coings montre le bout de son nez chez nous.

Cette recette est tellement simple, qu'en réalité, il n'y a pas grand chose à en dire, si ce n'est que c'est simplement délicieux et gentiment acidulé.

Le principe est le même que pour une compote de pommes que l'on mixe en fin de cuisson.

Personnellement, je ne mets rien d'autre que des coings, de l'eau et du sucre. Pas de cannelle, pas de citron ni de vanille. C'est bien trop bon comme ça!

LA RECETTE : 

- Vous épluchez et vous coupez en petits morceaux 2 kg de coings.

Personnellement, comme les coings sont particulièrement durs et coriaces, au lieu de les éplucher comme des pommes après les avoir coupés en 4 puis épépinés, pour les coings, je fais le contraire : je les épluche tels quels à l'économe comme je le ferai pour des pommes de terre, sans les couper au préalable en quartiers ni les épépiner, puis je les coupe en petits morceaux de l'extérieur vers l'intérieur, jusqu'à ce que j'arrive au trognon et pépins que j'abandonne à leur sort.

- Puis vous mettez à cuire à couvert tous ces petits morceaux de coings dans une grande marmite avec 3/4 l d'eau pendant 30 minutes à partir de l'ébullition. Vous laissez cuire à petit feu.

- Vous surveillez de temps en temps et vous écrasez un peu les fruits à l'aide d'une spatule en bois.

- Au bout de 30 minutes, vous contrôlez que les fruits sont cuits et vous incorporez 50 g de sucre.

- Vous laissez cuire encore 5 minutes en veilleuse et à couvert.

- Pour finir, vous mixez jusqu'à ce que tous les fruits soient bien écrasés et votre compote bien onctueuse.

Astuce : Pour une compote un peu plus liquide comme celle photographiée ci-dessous, il vous suffit d'ajouter un peu plus d'eau en déut de cuisson ou de rectifier au fur et à mesure.

 

Compote de coings

Ajouter un commentaire

×